18/05/2015

Le fourneau Saint Michel

Le Domaine du Fourneau Saint-Michel se compose en réalité de deux entités muséales, aux thématiques distinctes mais complémentaires : le musée de plein air, qui vous replonge dans la vie rurale du 19ème siècle au sud du sillon Sambre-et-Meuse, et le Musée du Fer, établi dans un ancien haut-fourneau, patrimoine classé et exceptionnel pour revivre la sidérurgie proto-industrielle. Nécessitant d’importants travaux de mise en conformité, il est actuellement inaccessible au public.

057.JPG

Fourneau Saint-Michel est un lieu-dit de la ville belge de Saint-Hubert situé en Région wallonne dans la province du Luxembourg. Situé sur la route de Forrières à Saint-Hubert, dans un vallon créé par la Masblette, ce hameau-musée est proche du village d'Awenne.

070.JPG

Le Domaine du Fourneau Saint-Michel vous propose une promenade à la rencontre de huit hameaux typiques de l'architecture rurale traditionnelle: habitations, fermes, chapelle, école, etc.
Plus de 50 habitats et ateliers d'époque sont transplantés ou reconstitués dans un site naturel remarquable. Ce lieu se veut être le reflet vivant de ce qu'était la vie et l'architecture en Wallonie au XIXe siècle et au début du XXe siècle.
Folklore, artisanat et métiers d'autrefois y sont présentés aux visiteurs selon une programmation annuelle

147.JPG

 

 

  • Ouvert du 1er mars au 30 juin et du 1er septembre au 30 novembre de 9h30 à 17h; fermé le lundi sauf jours fériés
  • Ouvert tous les jours du 1er juillet au 31 août de 9h30 à 17h30
  • Ouvert toute l'année pour les groupes sur réservation uniquement (visite guidée)
  • Janvier, février, décembre: le Musée est fermé mais il est possible de se promener dans le Domaine
  • 112.JPG
  • Adulte: 5 €
  • Enfant de - 6 ans: gratuit
  • Enfant de 6 à 12 ans: 2 €
  • Senior et étudiant: 4 €
  • PMR: 2 €
  • 151.JPG

Fourneau St-Michel
6870 Fourneau-Saint-Michel

179.JPGwww.fourneausaintmichel.be

-Gisele_simon-V4(1).jpg

https://mailimailo.wordpress.com/edition-2015/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21/03/2015

Saint- Hubert

 Imgp6342.jpg

Il y a quelques jours, j'ai séjourné deux jours à Saint Hubert.

J'y ai découvert sa Basilique, le Fourneau Saint Michel et le parc à gibier...

Dans ce premier chapitre, je vous fais découvrir la ville.

Le chapitre suivant parlera de l'abbaye, le suivant du Fourneau Saint Michel et le dernier du parc à gibier.

*******************

Saint-Hubert est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province du Luxembourg.

Elle doit son nom à Hubert de Liège et est surtout connue pour sa basilique des Saints Pierre et Paul,

 

IMGP6341.JPG

La basilique et le quartier abbatial de l'ancienne abbaye de Saint-Hubert.

 

son abbaye et le hameau-musée Fourneau Saint-Michel.

 

1280px-A_Saint-Hubert_-_Fourneau_St-Michel_(Ferme_de_Lengeler_1).JPG

 

 

 La ferme d'Engeler au Musée de la Vie Rurale en Wallonie du Fourneau Saint-Michel

Saint-Hubert se situe au coeur de l'Ardenne belge, en Haute Belgique, à 61 km au sud de Namur et 60 km au nord d'Arlon.

Le point culminant de la commune se trouve sur l'aérodrome militaire.
Il culmine à 589,5 m.

 

Autrefois nommé Andage, le futur village de Saint-Hubert vit s'installer une communauté religieuse, à l'aube du VIIIe siècle. À l'initiative de Pépin de Herstal  et de son épouse Plectrude, la communauté se voit dotée d'importantes possessions au cœur du fisc roya ld'Amberloup. Un siècle plus tard, vers 819, la première communauté est remplacée par une abbaye, dirigée par celui qui deviendra saint Beregise. Les récits hagiographiques du milieu du Moyen Âge s'efforceront de discréditer le premier noyau de religieux installés à Andage, et son remplacement par une communauté obéissant à la règle de saint Benoît. Accusés de mœurs dissolues, les premiers moines d'Andage ont plus probablement souffert de leur isolement, sur une terre ingrate, parmi une population sans doute encore peu au fait des croyances chrétiennes. C'est peut-être dans cette même direction qu'il faut chercher la translation à Andage du corps de l'évêque de Liège, en 825. L'ancien évêque de Liège, déjà révéré dans son évêché, contribua largement au développement de l'abbaye d'Andage, à tel point que le nom de la ville évolua pour prendre le patronyme de Saint-Hubert.

 

008.JPG

 

Hubert, fils de Bertrand, duc d'Aquitaine et arrière-petit-fils de Clovis est né vers 660. Il a été nommé évêque de Liège vers 700. Cet évêché comprenait anciennement le territoire actuel de la province de Liège, certaines parties des provinces d’Anvers, du Brabant, de Namur et de Luxembourg, ainsi que du Limbourg (belge et néerlandais). Au début, le lieu de résidence d’Hubert se trouvait à Maastrich , mais vers 710, celui-ci vint s’établir à Liège. Il est considéré comme un des fondateurs de la ville de Liège. Il fut évêque à une époque où il y avait encore beaucoup de régions non christianisées. Il voyageait à cheval ou en bateau à l’intérieur de son évêché pour y évangéliser les personnes habitant ces contrées, ce qu’il fit jusqu'à sa mort en 727. Ses bienfaits furent très vite reconnus par l’Église et il fut d’ailleurs sanctifié dès le 3 novembre 743.

Depuis le XVe siècle, la légende rapporte qu’alors qu’Hubert chassait un Vendredi Saint, il fit la rencontre d'un cerf blanc portant une croix lumineuse au milieu de ses bois. Celui-ci lui ordonna de se convertir et de vouer sa vie à l'évangélisation.

De retour à Liège, il fut condamné par l’évêque Lambert à payer une amende et à faire un pèlerinage. Arrivé à Rome, le pape le désigna comme successeur de l’évêque Lambert, qui venait d’être assassiné.

 

Saint-Hubert est un centre touristique important de l'Ardenne . La ville jouit d’un vaste environnement boisé, partagé entre possessions privées, communales et royales. La forêt de Freyr et le domaine Saint-Michel sont ainsi deux ensembles contigus de forêts mixtes proposant une grande variété de paysages et une qualité biologique exceptionnelle sur près de 30 000 hectares (partagés entre plusieurs communes). La pratique du tourisme cohabite avec celle de l'exploitation forestière, des études agronomiques et de la chasse.

 

Les principales curiosités touristiques de Saint-Hubert sont:

  • LaBasikuqye des Saint Pierre et Paul, le palais abbatial et l'église Saint-Gilles.
  • À 7 kilomètres au nord de la ville, au bord de la Masblette, se trouve le Fourneau Saint Michel, un hameau-musée consacré aux prémices de l’industrie du fer en Wallonie ainsi qu’un musée de plein air rassemblant différents types de maisons et bâtiments anciens provenant des différentes régions wallonnes.
  • Le Château de Mirwart, à Mirwart, est remarquable.
  • 1280px-Mirwart_JPG02.jpg

  • La ville possède une de monuments inscrits au patrimoine immobilier classé.

 Saint Hubert est aussi riche en folklore et festivités.

 

  • Cortège carnavalesque le samedi 43 jours avant Pâques.
  • Chaque année, le premier week-end de septembre, ont lieu les journées internationales de la chasse et de la nature.
  • Chaque été, dans le cadre du Festival de Wallonie, le Juillet Musical organise des concerts dans la ville et les villages voisins.
  • Le Borqtour, un festival de musique rock et electro logé sur la cour reliant la basilique à l'abbaye ayant lieu au début du mois d'août