30/01/2017

Chez les Globe-Trotters

Les globe-Trotters,club de marche a été fondé en 1983, le 28 août pour être précis.. Son inscription fût officialisée le 14 octobre de la même année auprès de la FFBMP.

 

zHWwGTRVhXA_gX5mryfhh8ifhDE@500x665.jpg

Comme les autres clubs, les Flobe-Trotters organisent une marche d'après-midi. Elle est programmée en janvier (4eme semaine) avec des parcours de 4-6-12 kms.

La marche de jour est elle programmée en août (35eme semaine) et propose des parcours de 4-6-12-21 et 30 kms.

C'est sur la commune de Flémalle que sont dessinés les itinéraires.
Le territoire de cette commune est à 70% verdoyant, champêtre et boisé.Elle possède une réserve naturelle et Flémalle est aussi la commune aux 8 châteaux sans oublier son préhistosite avec sa grotte merveilleuse découverte en 1911.

Sans oublier les bâtisses datant des siècles dernier, du fort et du musée de Chokier.

C'est ce que vous pourrez découvrir en participant aux marches de ce club.

Je me rendu ce samedi 28 janvier au point de départ de la marche de l'après midi..
Une fois de plus, j'ai opté pour la distance des 12 kms, en fait 13,2 kms.

Screen Shot 01-28-17 at 04.48 PM.jpg

Screen Shot 01-28-17 at 04.47 PM.jpg

 

Un temps sec mais un vent parfois glacial surtout dans les endroits découverts. Des passages boueux étant donné le redoux annoncé.
Il a fallu par exemple traversé un champ ce qui fait que la boue collait aux chaussures...
Dans l'ensemble, beau parcours...

Je vous propose quelques photos de cette marche, photos que vous pouvez retrouver ici avec d'autres...

Prochain reportage Manaihant...

DSC_0002.JPG

DSC_0005.JPG

DSC_0006.JPG

DSC_0008.JPG

DSC_0012.JPG

DSC_0014.JPG

DSC_0019.JPG

DSC_0020.JPG

 

DSC_0026.JPG

DSC_0031.JPG

DSC_0033.JPG

DSC_0040.JPG

DSC_0048.JPG

DSC_0052.JPG

DSC_0060.JPG

 

http://les-globe-trotters.eklablog.com/

27/01/2017

A Wihogne, il y a des pantouflards

LG041_logo-pantouflards-local-1--490x300.jpg

Le club des Pantouflards est né en 1974 dans le village de Villers l’Evêque.

Depuis octobre 2015, le club s’est installé dans le village de Wihogne prenant de ce fait le nouveau nom des « Pantouflards de Wihogne ».

Le club a désormais sa salle de départ : Les Hayettes, rue Lambert Dewonck, 27 à 4452 Wihogne d’où partent des circuits totalement inédits pour les marches F.F.B.M.P.

Au sein des Pantouflards, règne une ambiance conviviale et une super entente. Leur point fort est l’accueil chaleureux que ce club réserve à chaque ami marcheur.

Le club organise sa grande marche (2 jours) en janvier sur des distances de 5-7-13-21 et 30km et sa marche d’après-midi en septembre sur des distances de 5-7-13 km ainsi qu’une longue distance de 50km ce même jour.

Le village de Wihogne est situé à mi-distance entre les villes de Tongres et de Liège sur la route du même nom. Il fait partie comme 8 autres villages (Juprelle, Paifve, Villers St Siméon, Voroux-Liers, Liers, Slins, Lantin et Fexhe-Slins) de la Commune de Juprelle.

Lors de leurs marches, on découvre le fort de Lantin (point de contrôle), témoin architectural de l’architecture militaire du 19ème siècle et de la guerre 14-18 ainsi que des châteaux et ferme-châteaux.

Le village de Wihogne , entouré de champs, prés et vergers, a conservé son caractère rural tellement apprécié par ses habitants.

Image1.jpg

Le week end dernier, 1459 marcheurs ont participé aux différentes marches proposés par le club.

Personnellement, j'ai choisi le parcours des 13 kms..

Screen Shot 01-21-17 at 05.00 PM.jpg

Screen Shot 01-21-17 at 05.01 PM.jpg

Le parcours empruntait des chemins de remembrement pour sa première partie et des sentiers dans la campagne hesbignonne pour la suite..
La neige et le verglas était encore présent en ce week end mais la température assez douce a fait en sorte qu'en certains endroits cela soit boueux..

Temps de saison donc à ne pas se plaindre....

Un des contrôles était organisé au fort de Lantin.

Voici quelques photos prises en cours de marche.

DSC_0002.JPG

DSC_0003.JPG

DSC_0004.JPG

DSC_0006.JPG

DSC_0007.JPG

DSC_0009.JPG

DSC_0013.JPG

DSC_0022.JPG

DSC_0029.JPG

DSC_0033.JPG

DSC_0034.JPG

DSC_0043.JPG

DSC_0046.JPG

DSC_0052.JPG

Vous pouvez retrouvez toutes mes photos ici....

Je reviendrai une prochaine fois à Wihogne...

24/01/2017

Julémont

Julémont.jpg

Julémont est une section de la ville belge de Herve située en Région wallonne dans la province de Liège.

Le village se trouve sur une légère crête séparant les vallées de la Berwinne et du Bolland, à une quinzaine de kilomètres au nord-est de la ville de Liège, sur la route qui relie Herve à la frontière néerlandaise.

Altitude: 228 mètres, au sol de l'église.
Superficie: 250 hectares.
Cours d'eau:  la Berwinne, le ruisseau d'Asse, le ruisseau de Rosmel.
Anciennement: Agriculture.

Des historiens ont supposé que les légions romaines de Jules César auraient séjourné sur ce mont d'oé :
Jul-é-mont ? Mais au XIIe siècle, on citait: GILEMONT.

Dépendait autrefois du duché du Limbourg, haut ban de Herve.

Au XIIIe siècle, la seigneurie appartenait aux sires de WITHEM, après avoir été détenue par diverses familles.
La seigneurie passe en 1482 à Jean de BRANDEBOURG, sire de Bolland. Ensuite par mariage àJean d'EYNATTEN, puis d'autres familles conservèrent la seigneurie jusqu'à la Révolution. Le seigneur de Julémont qui avait pris
malheureusement le parti des SCAVEDRIES lors de la succession du duché du Limbourg, exposa le village à des représailles terribles, ordonnées par les MAUREPAS.

Le château ferme et la seigneurie d'ASSE appartenaient en 1288 à Jean Julémont d'ASSE, En 1760, la seigneurie devint propriété du Val Dieu jusqu'à la Révolution.

Depuis le 13ème s. existe à Julémont une chapelle probablement d'origine castrale.  Elle domine l'horizon et se distingue à des kilomètres à la ronde.

Reconstruite sur les bases d'un édifice du 18è, incendié en 1914 et vraisemblablement sis à l'emplacement d'une chapelle castrale des 12è et 13è, édifice néo-gothique de 1926, en moellons à allure de tuffeau et consacré en 1928. Entrepreneur Rahier de Battice et architecte Giullitte, de Liège. Cimetière emmuraillé et contenant de nombreuses croix funéraires en calcaire, essentiellement des 17è, 18è et 19è.


 
Du 4 au 18 août 1914, le village fut mis à feu et à sang par les troupes allemandes. Des hommes, femmes et enfants furent brulés vifs dans leurs maisons. L'incendie détruisit: 
l'église, la maison communale, l'école et de nombreuses demeures.

julemont01.jpg

 

Du 4 au 18 août 1914, le village fut mis à feu et à sang par les troupes allemandes. Des hommes, femmes et enfants furent brulés vifs dans leurs maisons. L'incendie détruisit:  l'église, la maison communale, l'école et de nombreuses demeures.

Sur le parking devant l'église, le monument aux morts.

julemont_mom_05.JPG

Partie centrale
"COMMUNE DE JULÉMONT
EN AOÛT 1914
LES ALLEMANDS ONT ASSASSINÉ
12 PERSONNES
BRÛLÉ 27 MAISONS
ONT ÉTÉ FUSILLÉS
[Douze noms, non classés par ordre alphabétique]"

Partie gauche : combattants 14-18
Partie droite : combattants 40-45

Screen Shot 01-24-17 at 05.35 PM.jpg

Le Moulin d'Asse

Ce moulin est une véritable antiquité mais on n'en retrouve des traces qu'au 16ème siècle. Par suite de progrès techniques, la roue à eau a été remplacée par des moteurs; mais le moulin actuel possède toujours sa roue, malheureusement invisible de l'extérieur. Aujourd'hui, ce moulin est devenu une exploitation agricole.

ANX-0E-000ZRW.jpg

La Cour d'Asse
Restaurant réputé cuisine française et du terroir

Clic pour plus d'infos

Screen Shot 01-24-17 at 05.42 PM.jpg

Asse, est le nom du ruisseau qui coule dans cette vallée et qui a donné son nom à ce petit château très pittoresque qui appartenait à la petite seigneurie foncière d'Asse. Il est le type même de l'ancienne gentilhommière : moitié ferme, moitié castel. Ce château date probablement du 14ème s. mais a été remanié au 20ème s.

Julemont168.jpg

 

 dessin de A. Gilissen

 

 

 Enregistrer

18/01/2017

De Val Dieu à Julémont et retour

Balade de 12 kms.
Balisage divers..

val dieu; julémont

 

Profitant d’une journée ensoleillée mais hivernale, je pars sous une température de -2°, de la magnifique abbaye du Val-Dieu, haut lieu du tourisme dans le pays de Herve, en début d'après midi.. 

DSC_0003.JPG

   L’abbaye du Val-Dieu, dont les origines remontent au Moyen-âge (elle a été fondée en 1216), est nichée dans la vallée de la Berwinne, entre vergers et bosquets, et se compose d’une très haute église de style néo-gothique, d’un château abbatial précédé d’une grande ferme et entouré d’un parc, et d’un moulin.

DSC_0120.JPG

Quelques moines l’habitent encore, mais, dans sa plus grande partie, elle s’est reconvertie au tourisme, attirant chaque week-end des quantités de visiteurs, en grande partie Néerlandais ou Allemands. Elle fait partie de la commune d’Aubel, mais borde l’ancienne commune de Charneux (actuellement rattachée à la ville de Herve).

Je quitte l’abbaye et, prenant la route en direction de Froidthier, en longeons le parc sur un demi kilomètre environ.

DSC_0007.JPG

Je bifurque dans la première route à droite, qui remonte sur la colline,

DSC_0011.JPG

jusqu’au lieu-dit Groumette,

DSC_0021.JPG

où nous je prends la peine d’admirer une belle demeure du 18ème siècle,aux linteaux et aux encadrements de fenêtre en pierre de taille.

DSC_0023.JPG

En me retournant, je profite d’une très belle vue sur le pays de Herve, vers Aubel.

DSC_0024.JPG

Je continue tout droit, traverse une grand-route,et suis la route de Charneux

DSC_0028.JPG

jusqu’au hameau de Wadeleux, dans une petit vallon.

DSC_0029.JPG

J'y tourne à gauche, et atteins bientôt le restaurant du même nom, qui a bonne réputation.

DSC_0033.JPG

Je le dépasse, et je remonte par un sentier entre les haies, qui longe la grand-route d’assez loin.

DSC_0040.JPG

Il amène au hameau des Fawes, où un centre d’accueil et de classes de découvertes pour enfants s’est installé dans un ancien couvent.

DSC_0056.JPG

J'emprunte la grand-route sur la droite pendant une cinquantaine de mètres, puis j'oblique à gauche dans un chemin asphalté qui remonte les flancs d’une autre colline.

DSC_0059.JPG

Elles se succèdent sans répit au Pays de Herve, et c’est sans doute ce qui rend cette région si agréable pour le promeneur qui, à tout moment, jouit de vues magnifiques, comme celle sur le village de Charneux qui s’offre à nous vers la gauche.
Des enfants se sont amusés à faire un bonhomme de neige dans les champs avoisinants cette route.

DSC_0066.JPG

La petite rue en rejoint une autre, un peu plus large. Je prends sur la droite. La route fait un coude vers la droite. Je la quitte quelques centaines de mètres plus loin, vers la droite dans un chemin qui ménage de jolies vues sur le village de Julémont et les vergers environnant puis,

DSC_0074.JPG

DSC_0076.JPG

après avoir dépassé quelques habitations anciennes,plonge vers un ruisseau très bucolique et bordé d’arbres en trognons.

 

DSC_0088.JPG

DSC_0087.JPG

Le chemin, devenu sentier, m'amène au hameau d’Asse.

DSC_0089.JPG

DSC_0093.JPG

DSC_0097.JPG

C'est ici que je décide de modifier le l'itinéraire prévu. Au lieu de prendre vers le hameau, je choisis de bifurquer sur la gauche et de monter vers Julémont.

DSC_0103.JPG

J'avais envie d'y découvrir l'église appelée église de la Vierge Marie.

DSC_0105.JPG

Depuis le 13ème s. existe à Julémont une chapelle probablement d'origine castrale. L'église actuelle fut construite entre 1926 et 1928. Elle domine l'horizon et se distingue à des kilomètres à la ronde.

Je rédigerai un post pour ce village prochainement.

DSC_0107.JPG

J'avoue sincèrement que la partie de l'itinéraire qui termine cette balade n'est pas la plus agréable.. Je l'ai découvert ayant modifié le circuit initial.

Je reprends le départ vers la droite de l'église en parcourant quelques centaines de mètres sur ma grand route. Je tournerai bientôt à droite, à hauteur de l'école de Julémont, pour quitter cette route à grande circulation .

J'entame alors la descente vers le hameau de Asse .

DSC_0108.JPG

Je continue toujours droit droit cette route jusqu'au moment où j’atteins la plaque Val Dieu 1 km.

DSC_0114.JPG



Je tourne dès lors à gauche puis quelques minutes plus tard j'oblique sur la droite dans un petit sentier.

DSC_0115.JPG

Ce sentier m'amène sur le dernier tronçon de retour

DSC_0119.JPG

vers l'abbaye, le parking et ma voiture..

Je reviendrai certainement dans le futur à Val Dieu refaire cette marche mais dans sa version initiale.. La fin du parcours semble plus intéressant.

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette balade ici

Screen Shot 01-17-17 at 06.16 PM.jpg

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

17/01/2017

Première marche 2017 à Andenne

Je n'avais pas encore marché en ce début d'année..
Un petit souci de santé le premier week end et une région en zone zouge concernant la météo, voilà ce qui m'avait empêché de pratiquer cette discipline..

Samedi dernier, le 19, j'ai profité d'un rayon de soleil pour me diriger vers Andenne, endroit choisi pour ma première marche 2017.

Screen Shot 01-14-17 at 10.06 AM.jpg

« Comme le Phénix renaît de ses cendres,la Caracole est née de la disparition du Lum'çon »

750913_1.jpeg

 

Quelques marcheurs de la région andennaise, amis de longue date, ayant chacun plusieurs milliers de kilomètres à leur actif, membres et anciens des « Lum'çons de Namèche », voient venir à regret la prochaine disparition de ce club.

Habitués à marcher ensemble depuis de nombreuses années, ils décident de proposer au comité un plan de relance.  Craignant de perdre sa majorité dans un club « relooké », le comité namèchois refuse et décide de préparer sa dissolution.

Déçus, mais animés par le désir d'accentuer la promotion de la marche dans une entité andennaise pleine de potentiel, nos amis proposent de créer un nouveau club en lieu et place du défunt Lum'çon.

Malgré quelques réticences extérieures, la « Caracole Andennaise » voit le jour le 10 mai 2002.

 Le recrutement se fait exclusivement hors Fédération et, si quelques « déjà affiliés » rejoignent le club par amitié, 70% des membres sont des néophytes.

Si au début, tous ne marchent pas encore régulièrement, le virus prend lentement de l'ampleur et il n'est pas rare de rencontrer des Caracoles dans tous les coins de la région.

Cerise sur le gâteau, un an après sa création, le club a le plaisir d'accueillir en son sein, une dizaine d'anciens Lum'çons , rescapés d'un club définitivement dissous.

D'année en année, l'effectif du club s'enrichit jusqu'à passer les 250 membres après 5 ans. 

Le club organise chaque année 3 marches qui remportent toutes un énorme succès de foule. Que ce soit au printemps, lors de la philanthropique pour l'institut St Lambert. En été, lors du 42 km de leur « Marathon du Condroz Namurois » ( 60 kilomètres lors du 5ème anniversaire ) ou en automne, pour la « Marche des Petits Gris ». Les marcheurs sont des milliers à arpenter les divers itinéraires.

Avec comme devise : « Caracole en avant, Ventre à terre ! »

NA056 La Caracole Andennaise (2).jpg

C'était la première fois que je participais à une marche de ce club.
Comme d'habitude, mon choix fut les 12 kms...

Après un faux départ, hé oui avait pas vu la flèche qui allait vers la gauche, résultat suis allé vers la droite mais le doute s'est installé après quelques centaines de mètres...donc demi tour et en route sur le bon itinéraire.

C'était un après midi hivernal, pas trop chaud et quelques petites averses de neige..  De la neige, je m'attendais à en trouver plus mais elle n'était vraiment présente que sur les hauteurs. En dehors des chemins macadamisés ou en pierraille, la neige tombée et fondue les jours précédents rendaient les chemins difficiles.. Beaucoup de gadoue ...

Deux très belles côtes dont une très longue dans les bois ont rendu ce parcours très physique..

Voici quelques photos de cette marche..

DSC_0004.JPG

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole

caracole


Vous pouvez retrouvez toutes les photos ici.

Je pense que je reviendrai à Andenne lors d'une prochaine marche.