31/05/2014

Le chateau de Jehay

Ce jeudi 29 mai, le parc du château de Jehay offrait ses pelouses pour un pique nique.

J'avais réuni quelques ami(e)s pour participer à cette journée.
Nous avons pris notre courage à deux mains car la météo des jours précédents n'était pas très positive. Et nous avons bien fait de passer outre celle-ci. Nous avons eu des moments de très beau soleil.
Et nous avons passé une très belle journée..

 

031.JPG

Je vais donc sur ce post vous parler du château de Jehay.

 

château, Jehay

 

 

Extérieurement, le Château de Jehay est sans conteste un des plus beaux de Wallonie. Ses pierres blanches et brunes, reflétées dans l'eau qui entoure le domaine, possèdent un charme exceptionnel. Flanqué d'une petite église, le château s'offre aux regards des touristes. Si vous payez le droit d'entrée, vous avez accès au jardin qui accueille différentes sculptures et expositions, ainsi qu'aux pièces intérieures du rez-de-chaussée, qui renferment une multitude d'objets de collection.

 

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

 

En effet, les pièces regorgent de meubles rares, de dentelles, d’orfèvrerie, de pièces de monnaie, de tapisserie, de porcelaine, de livres, d'argenterie, de tableaux ou encore de sculpture. Si vous aimez les objets, anciens et de collections, vous passerez un bon moment à déambuler dans ce fouillis incroyable qui s'apparente à un musée.

Malheureusement depuis 2012, le château est fermé pour une bonne dizaine d'années.
En effet d'importants travaux de restauration sont en cours car l'intérieur est en très mauvais état.
Les poutres et les charpentes du château de Jehay sont infestées pars des   insectes xylophages (mangeurs de bois) tandis que la stabilité et la structure même du bâtiments sont devenues inquiétantes.

Les jardins sont eux encore accessibles et de nombreux évènements extérieurs y sont et seront organisés

  Promenez-vous dans les jardins  et découvre les sculptures.

 

château, Jehay

 

   Jehay reste un des châteaux qu'il faut avoir vu si vous venez en vacances en Wallonie. 

L'ensemble du site et du château de Jehay, avec sa chapelle, son jardin  et le village s'est établi dans un environnement de bois, d'étangs et de prairies, à proximité du ruisseau de la Paix-Dieu. Il comporte aussi deux  belles allées bordées de châtaigniers. Déjà au Moyen Âge, l'endroit était désigné comme une sylva (forêt importante) par les moines d'Aulne. Actuellement le château est toujours entouré d'un des plus beaux parcs de la Province de Liège. Il se développe de part et d'autre d'une allée axiale  rejointe par une allée de tilleuls argentés et fermée d'un portail monumental avec une grille en fer forgé.  
Charmilles, groupe d'ifs, arbres isolés, arboretum  sont disposés pour offrir au regard un jardin dans lequel rien n'est laissé au hasard. Deux portails donnent un accès à deux autres allées. Une charmille bicentenaire, vestige du jardin primitif forme un écran aux douves du château. Une glacière située à l'est, est accessible par un étroit chemin en contrebas de l'allée principale. A cet endroit, subsistent des vestiges d'une ancienne charmille

 

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

Le village de Jehay est cité pour la première fois dans une chronique de 1085. Vers 1130, un certain Henri de Jehain est qualifié d'homme libre et fait donc partie de l'ancienne aristocratie du pays de Liège. Ses descendants seront chevaliers et se distingueront par leurs faits d'armes dans les guerres auquel prendra part la  principauté de Liège et parfois aussi dans des querelles privées comme la guerre des Awans et des Waroux qui décima la chevalerie hesbignonne. Le château continua à appartenir à quelques grandes familles liégeoise pendant l'ancien régime. Un des membres de la famille de Mérode, Jean, se distingua comme gouverneur de la ville et du château de Huy pendant la guerre de Trente Ans. En 1680, le bien passa à la famille van den Steen qui le conserva jusqu'à son récent rachat par la province de Liège. (1999)

 

 

château, Jehay

Les Van den Steen portent l'écusson de sable au chef d'argent chargé de trois maillets avec la devise "Recte Faciendo Neminem Timeas" (en faisant le bien, tu ne crains personne) et ensuite "Semper et ubique Fidelis" (Fidèle toujours et partant).

 

château, Jehay

 

 

Relié au château par un pont à 5 arches cintrées enjambant les douves,

 

 

château, Jehay

 

le jardin se développe vers le sud de part et d'autre d'un axe qui rejoint, par une allée simple de tilleuls argentés, un portail monumental en calcaire fermé d'une grille en fer forgé.

Cet axe est ponctué d'une double chaîne d'eau en escaliers agrémentée de sculptures en bronze, œuvres du dernier propriétaire privé ...

 

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

En septembre 2011, le domaine a inauguré un espace entièrement dévolu à une évocation horticole, agricole et fruitière.
Dans une enceinte bicentenaire restaurée, on peut découvrir plantes sauvages, variétés de petits fruits, ciltures de Hesbaye, insectes pollinisateurs dans leur hôtel...

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

Il y a encore beaucoup à dire sans doute sur ce château et ses parcs.
Je vous invite à parcourir les liens suivants

 

 

http://www.provincedeliege.be/fr/node/274 

http://www.amay.be/index.php?option=com_content&task=view&id=66&Itemid=81

http://les-yeux-de-minnie.skynetblogs.be/archive/2007/05/21/visite-au-chateau-de-jehay-bodegnee.html

http://www.levif.be/info/actualite/dossiers/les-plus-beaux-chateaux-de-belgique/le-chateau-de-jehay-paradis-sur-terre-en-temps-de-guerre/album-4000140154512.htm#photo-0

Et pour terminer ce post, quelques photos choisies parmi tant d'autres

 

château, Jehay

 

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

château, Jehay

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Ce château est exceptionnel ! J'ai un petit faible pour les statues qui nous invitent aux plaisirs charnels !

Écrit par : beaufils | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.