16/12/2013

Stockay Saint Georges et son circuit du renard

Cette balade, je l'avais déjà organisée le 7 avril 2013.

flecheRenard.jpg


 

Ce 15 décembre, j'ai accompagné et guidé un groupe d'une vingtaine d'ami(e)s.

Le point de ralliement du groupe était La Drève.

 

Balade du renard novembre 2013 003.jpg

La Drève est longue. C'était l'allée d'honneur qui menait au château de Warfusée.
Elle est bordée de 214 platanes..
Nous l'emprunterons dans toute sa longueur au retour.. Elle termine la balade

Le groupe étant au complet, nous nous mettons en route.
Quelques dizaines de mètres et nous découvrons à notre droite "La ferme du château"
Elle fût construite avec des briques fabriquées sur place.
Le quadrilatère de la ferme du château a été reconstruit en 1766.
Un portail en anse de panier sert d'entrée.

Balade du renard novembre 2013 011.jpg

Nous nous dirigeons alors vers le château de Warfusée.
Nous nous arrêterons quelques minutes pour l'admirer de loin.
Le château actuel date de 1755.

 

Balade du renard novembre 2013 010.jpg

Il est actuellement la propriété de la famille d'Oultremont de Wégimont de Warfusée.

Sur d'anciennes photos on peut voir que l'on entrait dans le château par une allée bordées de hêtres séculaires.


Hélas ces hêtres ont été abattu.

mg4869za0.jpg

Le château est une demeure privée qui se visite exclusivement que par groupe et à certaines occasions.

Nous prenons la direction d'Engis en longeant la propriété de le ferme du château. Et directement après le mur, nous entrons dans le Bois des Gattes en empruntant le petit sentier...

Balade du renard novembre 2013 030.jpg

Cela descend jusque la route que nous traversons et on continue dans le bois..
Nous venons de descendre mais là chemin est assez pentu.

Balade du renard novembre 2013 014.jpg

On arrive à une petite aire de repos et nous prenons la rue des "Gorliers". Ce nom provient de "Gorli" qui signifie bourrelier et nous atteignons le quartier du Tige.
On passe devant l'ancienne chapelle Saint André érigée en 1956 mais qui n'est plus un lieu de culte.

Balade du renard novembre 2013 015.jpg

Au siècle dernier et auparavant, la mentalité du quartier du Tige était très différente de celle du reste de la commune.
C'était un quartier populaire et ouvrier, très peuplé.
La population travaillait dans les mines et carrières locales. On les surnommait les "cwerbas" (corbeaux) , peut être à cause de leurs vêtements et de leurs visages noircis par la poussière et le charbon.

Passé la chapelle, nous prenons à gauche et puis quelques dizaines de mètres plus loin on prend à droite pour emprunter un petit sentier asphalté.

Nous continuons notre chemin vers la gauche jusque la rue de la Baume qu'on prend encore à gauche.
Suivant le fléchage on arrive à une aire de repos.

Rue de la baume....

Une baume est une sorte de salle souterraine formée dans une galerie d'extraction. Dans cette partie du village, de petites exploitations minières virent le jour mais furent éphémères car le charbon y était de mauvaise qualité.

On longe des remblais des carrières Dumont Wauthier. On passe une barrière et on emprunte le sentier à droite.

Balade du renard novembre 2013 023.jpg


Au dessus se trouve le terrain de foot de Stockay...

Balade du renard novembre 2013 055.jpg

Cela donne l'idée à nos amis de s'imaginer jouant au foot.

On contourne par la droite les terrains de foot pour rejoindre la rue Joseph Wauters. Nous prenons à gauche pour arriver au carrefour "Le Coin du Mur"
Cet endroit était la limite de l'enceinte du parc du château.

Nous prenons à gauche dans la rue de la Bourse.

La rue de la Bourse doit son nom à une maison de style Renaissance mosane, où ce nom était gravé et daté de 1674. Il se peut qu'à cet endroit on payait un droit de passage entre les seigneuries d'Hermalle et de Warfusée.

Nous prenons une petite route à droite qui descend vers les fonds.


On passe à côté des sources du ruisseau de la Macrâle qui se jette dans le ruisseau de Flône, petit affluent de la Meuse. La rue Basse Marquet était jadis un endroit marécageux. « Basse » serait à prendre au sens du mot wallon flaque qui pouvait parfois vouloir dire mare. « Marquet » serait le nom d'un habitant de ce lieu.

Dès qu'on rejoint la route, nous prenons à gauche et ensuite un chemin de remembrement bétonné.

Au 3/4 du chemin on prend à droite pour rejoindre le hameau de Yernawe qui tire son nom de la rivière Yerne qui y prend sa source.

Yernawe était un ancien alleu indépendant de la seigneurie de Warfusée. Appartenant au domaine primitif du chapitre de Saint Lambert, il fut donné par l'évêque à l'abbaye bénédictine de Saint Jacques pour permettre sans doute à celle-ci de compléter le domaine nécessaire à la subsistance de ses moines. Les terres du village furent donc en grande partie cultivées à partir d'une grange puis d'une ferme. Le porche-colombier qui sert d'entrée à l'exploitation est surmonté d'une pierre calcaire, millésimée 1664et frappée aux armes de Gilles de Geer, ancien abbé de Saint-Jacques. La ferme est un de ces vastes quadrilatères composés d'un corps de logis, d'étables, d'écuries et d'une grange monumentale. Une ancienne chapelle jadis dédiée à notre Dame et incorporée jadis à la ferme a malheureusement disparu. Contrairement aux cisterciens, les moines noirs prévoyaient dans leurs fermes un bâtiment pour assister aux offices.

 

fermeJacques.jpg

On reprend le circuit et on passe devant la ferme du Warihet.

La ferme du Warihet a un portail surmonté des armoiries de la famille Favereau et mil 1701. Le nom de Warihet nous renseigne sur le type de terrain qu'on traverse. Les waréchaix, wérixhas ou warihet sont souvent des terrains vagues, des mauvaises terres, qu'on laisse à la communauté rurale pour la pâture du bétail.

Après la rue du Warihet, on contourne une propriété et on rejoint alors le sentier la drève du château de Warfusée..

 

Balade du renard novembre 2013 066.jpg

Tout au long de cette allée se trouve les voitures..
Nous nous donnons rendez vous au Stockay Bar.

Rue de la Reine Astrid 109 à Stockay

Balade du renard novembre 2013 082.jpg

Nous sommes accueilli pat le patron José


Stockali est le nom donné à un habitant de Stockay. Le Stockaly Bar est le nom du bistrot tenu par José Suarez.

 

Balade du renard novembre 2013 083.jpg

 


 

Balade du renard novembre 2013 086.jpg

La cerise sur le gâteau...
Des petites gaufrettes en forme de coeur


 

 



Commentaires

Bravo Tintin, pas mal ton reportage !

Écrit par : Beaufils | 17/12/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.